Digipuncture: Origine ancestrale Chinoise

Les chinois sont à l’origine de la digipuncture.

Depuis des milliers d’années, partout dans le monde les hommes utilisent leurs mains pour soulager les douleurs (base de la digipuncture) tant psychologique que physique.

Digipuncture définition :

La digipuncture est une technique thérapeutique,  variante de l’acupuncture et dans laquelle la pression des doigts sur les points remplace l’effet de l’aiguille d’acupuncture.

Ce sont les chinois qui ont mis au point une carte des points du corps qui, quand ils sont soumis à des points fermes, répandent une énergie guérisseuse par le biais de méridiens invisibles.

La digipuncture origine Chinoise

La digipuncture

Dans l’antiquité, les égyptiens et les grecs ont établi des correspondances entre des points des pieds, des mains, des organes et des tissus, au travers d’une forme de massage appelée réflexologie.

La pratique du Reiki, plus récente, trouve elle ses origines au Japon.Le reiki fait appel à l’ énergie universelle qui est transmise par certaines personnes qui y sont sensibles.

De nos jours, on constate un regain d’interêt pour ces 3 méthodes de guerisons naturelles.

La Digipuncture, le Reiki et la Réflexologie peuvent être utilisés pour vous soigner vous-même et les autres, mais ils ne se substituent absolument pas à un traitement médicale ni a une consultation auprès de votre médecin.

Principe de la Digipuncture

La Digipuncture est une technique entièrement basée sur le principe de l’acupuncture qui utilise la pression et le relâchement des doigts, pour stimuler des points spécifiques sur les méridiens d’acupuncture ou hors méridiens.
Cette technique stimule la circulation sanguine, lymphatique et énergétique tout en revitalisant l’ensemble du corps.
La digipuncture utilise la pression des doigts sur les méridiens d’énergie du corps pour agir sur les artères, les veines ou autres organes afin de traiter certains traumatismes. Il s’agit avant tout de rééquilibrer les éléments énergétiques du corps. Les touchers effectués par les doigts se font par des mouvements de rotation et de pressions appliquées sur les points d’acupuncture.
%%BLOGDESCLINK%%